Please turn
your device

Produit ajouté au panier avec succès

Attributs
Quantité
Prix

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Sous Total produits TTC
Frais de port TTC
Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

1926

Marcel BENA crée une société en nom propre et installe son atelier de fabrication de tricot et de tulle élastique pour corsets dans son appartement, situé à Pantin à l’est de Paris.

19301944

Charles Fossey, connu sous le nom de Fakir Birman, arrive à Paris dans les années 30 pour exercer son métier d’astrologue.

Dix ans plus tard, il décide de se reconvertir. Riche d’un carnet d’adresses de femmes du monde, il se demande : Qu’est-ce qui peut bien intéresser toutes ces femmes ? Leur silhouette bien sûr !

Il s’associe donc avec Marcel BENA pour fabriquer des sous-vêtements féminins gainants. C’est ainsi que la marque Barbara est née.

1955

Entré en 1945, Gilbert BENA, fils de Marcel, reprend la marque Barbara, au décès de Charles Fossez en 1952 et la développe rapidement.

1968

Cette année est symbolique puisqu’elle traduit l’émancipation des femmes et l’arrivée prochaine (1972) des premières collections de lingerie : Soutiens-gorges et culottes.

Elle est aussi emblématique puisque la société Barbara frôle
les 10 millions de francs et emploie environ 150 personnes.

1981

Barbara est la première marque à utiliser la dentelle élastique pour fabriquer de la lingerie. Elle acquiert une réputation mondiale de bien-aller grâce à cette dentelle confortable et reste encore aujourd’hui, une marque de lingerie en dentelle par excellence.

Jean-Jacques BENA prend la direction de la société et parvient à développer la marque au plus haut niveau, puisqu’elle est à cette période la marque française la plus vendue en Asie.

1988

Première diffusion TV de la publicité qui rend la marque célèbre grâce au slogan « Barbara, c’est moi ».

2000

Décennie d’innovations avec le lancement de la gamme « Ange » lingerie sans couture et invisible sous les vêtements les plus ajustés. Suivi quelques années plus tard du nouveau matériau « spacer », parfait pour réaliser des soutiens-gorges sans couture, à la fois respirant et infroissable.

2006

La famille Béna se retire des capitaux de Barbara pour les céder à un investisseur financier. La priorité devient d’axer plus largement la marque à l’international et mettre l’accent sur les grandes tailles.

2011

Lancement d’une campagne Open Tour sur l’arrière des bus à Paris pour redonner du dynamise à la marque.

2012

Barbara renoue avec la publicité à la TV avec une série de spots qui reprennent le slogan « Barbara, c’est moi ».

C’est l’année de lancement de la gamme « Beauty Perfect », première ligne en dentelle « seconde peau » lissante et sans couture alliant élégance et invisibilité sous les vêtements.

2014

Arrivée d’Olivier De Croizant, à la direction générale de Barbara. La marque est repositionnée, avec des collections plus importantes et plus tendances, l’identité est affirmée et la distribution redynamisée.

… encore de belles années à venir.